Kyle XY=Z

Publié le par maracas :0039:

Comme je vous l'ai déjà dit je ne peux pas m'empêcher de sursauter à chaque énormité sortie de l'esprit d'un scénariste de série qui sert à montrer que la série se base sur des faits "scientifiques", donc que c'est plus intelligent que la moyenne.

L'autre jour je revoyais des épisodes de Kyle XY. Pour ceux qui n'ont jamais vu cette série, voici une petite description (je vais tenter de ne pas trop spoiler) :

Kyle est un jeune homme pas vraiment comme les autres qui a des pouvoirs surhumains tels que retenir une encyclopédie entière rien qu'en la lisant, tout comprendre du fonctionnement d'un système informatique sans jamais avoir vu de programme, dormir dans une baignoire ou encore réussir à faire perdre son équipe au basket alors qu'il joue mieux que Michael Jordan lui-même.

Kyle est supposé avoir 16 ans, comme le prouve sa voix en VF, mais il en paraît au moins 22 comme le prouve sa voix en VO. (En 2006 lors du tournage de la 1ère saison, l'acteur Matt Dallas avait en fait 24 ans. C'est encore une habitude assez typique aux States d'utiliser un mec de 24 ans pour jouer le lycéen, je suppose que le but est de nous montrer que les Américains sont bien plus virils que nous autres les humains normaux.)


Comme dans toute bonne série qui se respecte il y a une trame principale assez simple mais avec des rebondissements, et des anecdotes plus futiles qui servent à faire des épisodes de 40 minutes au lieu de 5. L'intrigue est ici centrée sur la découverte du passé de Kyle qui est né à 16 ans nu dans la forêt sans nombril, est ça franchement, comme dirait Georges Abitbol : "C'est pas banal !".

Esspèce d'exhibitionniste !

Les anecdotes de la série consistent à montrer les différents pouvoirs de Kyle de différentes manières, en faisant du coloriage par exemple. Personnellement j'ai plutôt aimé ces mises en scènes, sans originalité pour ceux qui ont déjà vu n'importe quel film de super héros ou qui connaissent Chuck Norris, mais agréables, elles font penser à un Spiderman découvrant ses pouvoirs.

Il y a aussi, évidemment, une histoire d'amour gnagnan destinée au public de jeunes adolescentes de moins de 12 ans. Voici un peu la situation et les choix sexuels qui s'offrent à notre héros : Kyle vit dans une famille d'accueil et il doit cohabiter avec un jolie brune de son âge qui porte tout le temps des mini shorts et des décolletés. Cette fille a pour meilleure copine une allumeuse blonde qui fantasme sur Kyle depuis qu'elle l'a vu. Plus tard Kyle rencontre une sublime brune sauvage qui a les même pouvoirs que lui et qui n'arrête pas de lui faire comprendre qu'ils ont tout en commun et qu'ils devraient baiser (c'est la fille sur la photo ci-dessus). Et enfin il y a la voisine de Kyle, une gentille pucelle qui joue du piano, qui ne couche pas avant le mariage et qui met une vingtaine d'épisodes à remarquer qu'il a des pouvoirs anormaux.
Donc, petite devinette : laquelle de ces filles va-t-il choisir ? ;-)


Bien, après ce résumé j'en viens à mon sujet, les absurdités (dont j'ai déjà parlé dans un autre billet.)
Au début on envoie Kyle dans un hôpital pour faire des examens, et là on lui fait passer un scanner (ou une IRM je ne sais plus) pour vérifier son cerveau. Voici donc le dialogue entre le mec (médecin ? technicien ?) qui s'occupe de l'examen et le frère de la jolie brune en mini short :

- Tu vois sur cet écran, la zone rouge représente les parties actives du cerveau. (D'après les images qu'on voit il y a bien les trois quart de son cerveau en rouge.)

- Oui, et alors ?

- Toi et moi on utilise 7% de notre cerveau, d'accord ? Dans tous les cas. Einstein, lui, utilisait 9% de son cerveau. Ruppert en utilise 2% (il montre son collègue du doigt)
.

- Donc ça veut dire que c'est un super génie ? (Il ne parle pas de Ruppert, ni d'Einstein, mais de Kyle je suppose ^^)

- Non, il y a un problème technique, vous êtes obligés de revenir.

- Mais si la machine marche bien ?


  Pour commencer j'avais déjà expliqué ici que c'était absurde de dire que nous n'utilisions que 10%,15% ou 20% des capacités de notre cerveau. Cette proportion était en fait plutôt une indication sur les zones d'activation à un instant donné, qui correspondent dans ce dialogue à 7%. Bon, 7% ou 15% on s'en fout, c'est un nombre sans importance et ce n'est pas là que se trouve l'erreur.

La première débilité est de préciser "dans tous les cas". Cela indiquerait que nous utilisons exactement la même proportion du cerveau lorsqu'on dort, lorsqu'on fait du vélo, lorsqu'on réfléchit à la théorie de la relativité générale ou lorsqu'on écrit les dialogues d'une série. Vous comprendrez un peu plus loin pourquoi ça ne peut pas être vrai, quand j'aurai indiqué les autres erreurs dans ce court dialogue.

La deuxième affirmation fausse, et la plus surprenante pour moi, c'est celle sur Einstein. Je veux bien admettre que c'est une sorte d'icône représentative de l'intelligence humaine, du moins pour tous ceux qui n'ont jamais rien compris à la physique et qui ne connaissent aucun autre physicien, qu'il est considéré comme le génie ultime par tous ceux qui ne connaissent pas ses théories et qui ne savent pas qu'il s'est fourvoyé toute sa vie sur la mécanique quantique qu'il avait co-élaborée.
Mais ce qui me surprend c'est que son activité cérébrale ait pu être mesurée un jour.

En effet, Einstein est mort le 18 Avril 1955, or aucune méthode d'imagerie du cerveau n'existait encore à cette époque. Elles furent inventées plus de 15 ans après : en 1973 pour le scanner X ou CT scan, en 1977 pour la tomographie par émission de positrons (TEP) et encore 1977 pour l'imagerie par résonnance magnétique (IRM).


Donc Einstein est vraiment étonnant : non seulement il aurait eu une activité cérébrale supérieure à tout le monde, mais surtout il s'agissait de son activité cérébrale mesurée 20 ans après sa mort !!! Ah quel homme.

Maintenant soyons un peu logique. Si c'était vrai qu'Einstein utilisait davantage son cerveau que nous, et que l'activité cérébrale de quelqu'un est la même "dans tous les cas", alors ça démontrerait une chose : Einstein était plus con que la moyenne. Je m'explique : si nous utilisons 7% de notre cerveau pour n'importe quelle activité comme vomir, réfléchir ou faire du vélo, et qu'Einstein a besoin de 9% de son cerveau pour faire la même chose, alors c'est la preuve que son cerveau est inférieur. C'est logique.

Eh oui, 9 % les amis ! Même pour se coiffer
Je ne saurais vous dire s'il était encore vivant ou déjà mort sur cette photo...



Ceci est d'ailleurs démontré par de véritables études sur l'apprentissage. On a par exemple fait des expériences sur des personnes jouant à des jeux vidéos comme Tétris qui montraient 3 étapes dans l'apprentissage:
(1) Au début les sujets qui ne connaissaient pas le jeu devaient utiliser de nombreuses zones de leur cerveau pour parvenir à jouer.
(2) Ensuite les zones les mieux adaptées étaient sélectionnées.
(3) A mesure qu'ils s'habituaient, le fonctionnement s'optimisait et l'activité de ces zones diminuait.

Au bout d'environ trois semaines l'apprentissage était considéré comme terminé et seules quelques zones adaptées étaient encore nécessaires pour jouer.

Voilà pourquoi il était faux de préciser "dans tous les cas", puisque notre activité est plus faible quand on fait quelque chose qu'on sait faire que lorsqu'on apprend quelque chose.

Pour finir je pourrais essayer de vous expliquer pourquoi c'est débile de penser que l'activité du cerveau de Kyle paraît si élevée simplement à cause d'un "problème technique". Mais bon celle-là on peux dire que c'est juste parce que les médecins ne savent pas comment marche un scanner ou une IRM.

Si vous avez envie de rire à propos des trucs débiles dans les séries, voici un blog amusant qui parle de la série "Les Experts". Cliquez sur le magnifique Horacio pour découvrir toutes les ficelles d'une bonne série avec de grands acteurs et une mise en scène digne d'un Ed Wood des temps modernes (le talent et l'inventivité en moins...) :

Combien de % de son cerveau utilise-t-il pour jouer aussi bien la comédie ?!?

Commenter cet article

Azertyu 26/09/2015 14:23

Bon, toi cesse de deballer des conneries, certes tu as fait des recherches ici et la mais tout ce que tu dit est faux, tu met de fausses idées dans la tete des gens.

kuznetchik 25/08/2008 17:08

LOL moi aussi je l'ai ^^ faut dire que le film de Burton était tellemnt bien fait que c'était presque évident que je finisse par regarder le real " Plan 9 from outer space"

maracas :0039: 25/08/2008 17:31


Moi c'était l'inverse. En fait il y a quelques années je suis tombé totalement par hasard sur le film d'Ed Wood au milieu de la nuit sur Arte. Je me suis demandé ce que c'était que ce truc qui mélangeait des extraterrestres avec des vampires, et qui avait pu oser
essayer de faire un cockpit d'avion juste avec deux chaises ridicules (en plus on voyait bien que l'hôtesse essayait de cacher ce qui se trouvait derrière avec un pauvre rideau, mdr).

Ensuite je l'avais oublié jusqu'à ce que j'apprenne qu'il y avait un film sur ce réalisateur. Alors je l'ai regardé (surtout que j'adore Johnny Depp !) et je n'ai pas été déçu, le plus amusant
c'était qu'on reconnaissait bien le tournage des scènes, surtout celle que je t'ai dit.

Ed Wood, franchement je l'admire !


kuznetchik 25/08/2008 01:17

Ed Wood c mon dieu .... l'homme qui a fait des soucoupes volantes avec des assiettes en cartons ..

maracas :0039: 25/08/2008 14:12


Oui, et un cockpit d'avion avec deux chaises et un rideau c'est pas mal non plus..
Je dois être une des rares personnes à avoir "Plan 9 from outer space" sur son disque dur ! ^^