mwaarf c trô lol mdr !1!one

Publié le par maracas :0039:

Plus je publie souvent, plus vous êtes nombreux à venir sur mon blog, et moins j'ai de coms. Un jour je ferai une étude approfondie de cet étrange phénomène, mais aujourd'hui je vais me contenter de finir ma phrase et de parler d'autre chose comme si de rien n'était en sifflotant.

Sans transition comme dirait mon ami pif et hercule, je vais vous proposer les super-bonnes-blagues-à-faire-au-bureau.

Lorsque j'était consultant en informatique j'ai découvert un jeu amusant que pratiquaient certains collègues : la-super-bonne-blague-de-l'attentat-sur-le--pc-du-voisin pour-le-faire-chier-dès-le-lundi-matin et-qu'il-démarre-bien-la-semaine.
Tout le monde peut y jouer à condition d'avoir un collègue qui travaille sur un ordinateur, et que ce collègue n'est pas un psychopathe tueur en série ou David Banner.


1) La blague tordante du faux fond d'écran et des icônes fantômes :
C'est très simple, pour cela il vous suffit de faire une capture d'écran du bureau de votre collègue au moment où celui-ci est en pause-café. Ensuite vous mettez cette image en tant que fond d'écran de son bureau. Une dernière petite touche pour que le piège soit parfait est de cocher l'option "masquer automatiquement la barre des tâches".
Et voilà, il ne vous reste plus qu'à attendre le retour de votre collègue et de bien rigoler intérieurement au moment où il va essayer de cliquer sur les icônes du bureau qui n'en sont pas et qui ne lancent pas les applications souhaitées, lorsqu'il ne comprendra pas pourquoi il n'arrive plus à modifier son texte Word ou son programme pourtant ouvert devant lui (pauvre naïf).
 
Cette blague peut fonctionner suffisamment bien pour que votre collègue aille jusqu'à rebooter son pc, ce qui peut mener à un 2ème fou rire lorsqu'il verra que ça ne marche toujours pas et qu'il vient de perdre des heures de travail pour rien parce qu'il n'avait pas sauvegardé avant de quitter son poste, et même à une longue matinée de spectacle pathétique à souhait si on aime l'humour à répétition et qu'on a un collègue un peu idiot, à condition qu'il ne fasse aucune manip telle qu'un clic droit de la souris ou descendre le curseur qui va faire apparaître la vraie barre des tâches qui marche. D'où l'intérêt de combiner cette blague avec...

2) La fameuse farce de la souris morte :
Quoi de pire qu'une souris qui ne fonctionne plus ? Personne n'a la réponse à cette question fondamentale mais vous serez surpris de constater qu'un humain normal peut mettre très longtemps avant de comprendre qu'il a un problème avec sa souris, surtout si en même temps il a un problème avec son vrai faux fond d'écran.



Il existe moultes méthodes pour simuler une souris en panne, la seule limite étant notre imagination de simples mortels. En voici quelques-unes, de la plus simple à la plus complexe qui n'est utilisée qu'entre les collègues-ingénieurs de chez Logitech.
(N'empêche la souris d'un chef de projet chez Logitech qui ne marche pas ça doit être foutrement poilant je vous le dis! Rien que d'y penser j'en ai les larmes aux yeux et la bite à l'air. Ah non ça n'a rien à voir ça.)


- Le débranchage du port usb : comme son nom l'indique cette méthode consiste simplement à débrancher la souris, complètement ou partiellement. ça prend trois secondes et c'est à la portée de n'importe qui.

- Bien plus subtil que de la débrancher, mais tout aussi simple, il y a la technique imparable du scotch sous la souris. Vous savez que maintenant toutes les souris sont optiques, donc elles fonctionnent grâce à la petite diode en dessous qui détecte le mouvement. Il suffit donc de mettre un morceau de scotch (même transparent) sur cette diode pour que le mouvement ne soit plus détecté. Ceci marche aussi sur des vieilles souris à bouboules mais ça peut se remarquer plus vite, d'autant plus que certains ont l'habitude de retourner ce type de souris pour les ouvrir et les nettoyer.

Ces deux méthodes étant visibles, passons maintenant aux méthodes invisibles.

- Si par chance vous avez prémédité votre crime et que vous avez soigneusement gardé une souris identique à celle de votre collègue mais qui ne fonctionne plus, il vous suffit de faire l'échange et d'attendre. On appelle ça le crime parfait.

-  Un autre moyen qui peut s'appliquer à certains modèles et aux souris à bouboules justement : il faut que la souris soit démontable et remontable d'une manière simple et sans être obligé d'en faire fondre une partie ou de la désouder. En général il suffit d'un petit tournevis cruciforme pour la démonter et ensuite de retirer un morceau indispensable au bon fonctionnement de l'animal, voire de tout retirer ce qu'il y a à l'intérieur.

- Pour terminer il reste la méthode qui n'est utilisée que par les chercheurs en souritologie et qui peut prendre des années avant d'être applicable. Pour cela il vous suffit de faire cinq années d'études en électronique, de vous faire embaucher dans une société de conception de matériel informatique dont je ne citerai pas le nom car je l'ai déjà fait et que c'est interdit, de devenir chef de projet puis de développer une souris qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une goutte d'eau en forme d'une autre souris identique (mais qu'est-ce qui se passe dans ma tête) mais qui ne fait pas ce qu'on croit qu'elle doit faire. Ainsi vous faites en sorte d'inverser des directions du mouvement, ou de faire en sorte que le déplacement soit remplacé par des clics droit, gauche ou central. Le top du top c'est de mettre au point la souris à réponse aléatoire.

Je  peux vous dire qu'avec un fond d'écran qui a tout l'air du bureau complet, avec une souris débranchée dont la diode est scotchée, et qui une fois rebranchée et déscotchée ne marche toujours pas correctement, vous devriez déjà commencer à avoir mal aux abdos.



Il existe un tas d'autres blagues à faire pour rendre fou un utilisateur de pc, en voici d'autres en vrac  :

- Le débranchage du cable VGA de l'écran en laissant l'alim. Votre collègue ne comprendra pas immédiatement pourquoi il reste en veille.

- L'échange de touches du clavier. Il suffit de changer de place certaines d'entre elles, mais pas les plus flagrantes dont tout le monde connaît la place (éviter de mettre le "m" à la place du "a" par exemple, presque tout le monde va vite remarquer que "mzerty" c'est pas normal). Je vous conseille d'inverser le "g" et le "h", c'est vraiment maléfique si votre collègue a suivi une formation de dactilo.

- Le formatage du disque dur. C'est chiant, ça ne mange pas de pain et ça peu faire perdre à votre collègue des années de travail. Idéal si ce dernier est dépressif, suicidaire, et que son patron est en train d'hésiter à le virer pour cause de délocalisation. Si vous manquez de temps pour formater normalement, vous pouvez utiliser un champ magnétique suffisamment puissant, genre un électro-aimant.

- L'effaçage aléatoire de données. Je ne connais pas beaucoup d'endroits où on peut utiliser cette méthode, uniquement dans les laboratoires de physique il me semble. Il suffit de placer une petite source radioactive (dont on se sert souvent pour des TP, pour calibrer nos détecteurs ou simplement pour faire joujou avec un oscilloscope) dans le boîtier du pc, juste au dessus du disque dur. Normalement ça devrait effacer des données qui, en vertu de la loi de Murphy, seront forcément les plus importantes.
Avec un peu de chance si la source n'est pas repérée au bout de quelques dizaines d'années (et que votre collègue a toujours le même pc après autant de temps à cause des restrictions de budget au CNRS) votre collègue aura peut-être un cancer des testicules.


Je vais m'arrêter là car la liste doit être infinie, il y a en effet autant de manières de faire disfonctionner un ordinateur qu'il y a de transistors dans un dual core.


Voilà, il ne vous reste plus qu'à vous amuser, je vous conseille vivement de combiner toutes ces blagues pour détruire la vie de quelqu'un.

 

Publié dans humour et geekeries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred 11/01/2010 01:26


Voilà quelqu'un qui n'a pas perdu son temps quand il bossait comme consultant en informatique...
En tout état de cause, super poilant ton Blog.


nouvelle douceur 18/09/2008 21:21

Alors là c'est trop fort, a mettre en pratique, excellent.

maracas :0039: 11/10/2008 03:35


ton pseudo me dit quelque chose, je t'ai déjà vu quelque part... mais où ?? 


Ambroisie 04/09/2008 22:12

C'est trop con. J'avais une collègue que je détestais. On a failli la pousser à la dépression mais en fait, non : elle feintait la salope ! Après des mois de guerre froide (quand j'aime pas, j'aime vraiment pas), elle a fini par partir. C'est dommage : j'aurais bien essayé quelques-uns de tes trucs. Mais bon, ce qui est chiant dans ma boîte, c'est que quand tu quittes ton poste de travail, tu dois le verrouiller (le truc avec ctrl, alt, suppr et mot de passe. Dans le monde des gens intelligents, ça a peut-être un autre nom). Mais, le truc de la souris débranchée, ça doit marcher. Tiens, en revenant de week end, je vais faire ça à ma collègue d'en face (en espérant qu'elle ne me jette pas son clavier à la gueule quand elle saura que c'est moi)
Biz,
A.

tatsu 04/09/2008 21:14

Oh oui, tu est un génie du crime, le Moriarty du PC. J'ai rien appliqué de tout ça encore, mais dès que j'ai un boulot, je tenterai... après la période d'essai ^^

maracas :0039: 04/09/2008 23:38


Je ne les ai pas tous inventé, je n'ai fait que les perfectionner ^^


kuznetchik 01/09/2008 15:00

oh oui que tu es méchant dis donc de m'expliquer comment faire ...

maracas :0039: 01/09/2008 19:29


Ouais et tu aimes ça hein !?! amène ton cul ! (j'essaye de donner un côté SM à mon blog pour faire venir encore plus de pervers^^)