Censure -18 ans

Publié le par maracas :0039:

Un bon coup de gueule sur la censure et l'hypocrisie, des fois ça fait du bien.

Pour commencer voici un exemple qui m'a un peu choqué dans un forum sur la sexualité. Ces forums sont interdits aux mineurs pour des raisons "légales" (une soit-disant législation d'internet qui est souvent une fiction des chartes, dans lesquelles on peut interdire tout et n'importe quoi) que j'ai du mal à saisir.
Le plus connu est Doctissimo, sur lequel j'allais régulièrement mais que j'ai décidé de laisser tomber. Première observation désagréable : si vous utilisez Internet Explorer pour naviguer sur le forum vous allez avoir droit à une page publicitaire pratiquement à chaque changement de page. Or c'est un forum, ce qui signifie que vous changez de page pour chaque sujet, chaque réponse, chaque rubrique etc... Bref, passons car ce n'est pas le sujet.


Donc l'autre fois je suis tombé sur un topic où une fille demandait pourquoi elle avait un certain type de douleur après chaque rapport avec son partenaire. Certains détails laissaient (probablement) penser qu'il s'agissait de son premier partenaire et la réaction des forumeurs a été immédiate : tout le monde lui a dit qu'elle n'avait pas le droit d'être ici (en effet dans la tête des gens : premiers rapports=mineur) et qu'elle devait aller demander ça dans la rubrique ado. Là j'ai été choqué : d'abord rien ne prouvait qu'elle n'était pas majeure. Mais surtout ça m'a rappelé l'absurdité de la législation : ne pas répondre à cette fille, et oser l'envoyer sur un forum ado pour avoir une réponse c'était aussi con que de dire à quelqu'un qui veut résoudre un problème informatique d'aller demander sur le forum où se retrouvent tous les gens qui n'ont pas encore d'ordinateur et n'y connaissent rien en informatique. Et encore, car résoudre un problème informatique n'est pas aussi important que son problème sexuel.


Pour moi c'est bien pire d'empêcher les gens qui ont besoin d'information d'accéder à cette information que de leur laisser prendre le risque de tomber sur un contenu jugé "néfaste".

En interdisant la pornographie pour ne pas choquer on fait exactement la même chose qu'en interdisant le cannabis : on ne diminue pas le nombre de consommateurs, on ne fait que créer un malaise dans un marché existant conduisant à un traffic malsain. Résultat : la majorité des consommateurs se retrouve à fumer de la beuh coupée au verre ou au persil, ou alors du shit coupé à n'importe quoi ressemblant à du plastique ou de la résine, tout ceci acheté à un prix exhorbitant (surtout pour une simple plante qui pousse toute seule et ne devrait pratiquement rien coûter). Je trouve ironique qu'on m'interdise un produit sous prétexte que des ados pourraient y toucher si c'était légal (ce qui est totalement faux, les ados ne sont pas admis dans des coffees en Hollande), et qu'on me dise qu'on fait ça "pour mon bien". Bilan : en 2004 en France, 97% des interpellations liées à la drogue concernaient le cannabis. Actuellement il est plus simple, moins cher et moins risqué d'acheter de la cocaïne que du cannabis, c'est un comble. (Petite remarque au passage : comme chacun sait les pays européens ont adopté la lois anti tabac, donc on ne peut désormais fumer que de la beuh pure dans un coffee depuis le mois de Juillet. Encore une conséquence étrange de l'application bête de la loi.) (1)


Donc je suppose que les ados n'ont aucun mal à voir des vidéos pornos de gang bang, mais d'un autre côté on leur refuse d'avoir accès aux informations importantes sur la sexualité. En plus il y a un paradoxe : si la majorité estime qu'on a nos premiers rapports sexuels vers 16-17 ans (vu la réaction sur le forum dans mon exemple avec permier rapport=mineur, ce que confirment les études statistiques), cette même majorité pense qu'on ne peut accéder à l'information sur la sexualité qu'à partir de 18 ans. Il y a là une logique qui m'échappe, je dois être un peu con.


Le même problème est visible aussi avec la prostitution, dont l'absence de législation conduit à la création de réseaux d'esclavagistes et des conditions déplorables pour les prostituées.
Mais c'est vrai pour de nombreux autres domaines. Par exemple l'Atomic Energy Act de 1954 tente la même chose concernant la physique nucléaire en empêchant que toutes les informations potentiellement dangereuses ne soient divulguées afin d'éviter les applications néfastes. Je cite le prix Nobel Robert B. Laughlin :
"Edward Teller lui-même a déclaré que le secret militaire a été inefficace, car ses effets à long terme ont été de cacher l'information à ceux qui en auraient fait un usage pacifique, mais pas aux mauvais éléments déterminés à l'acquérir par l'expionnage. Raisonnement qui correspond tout à fait à ce que j'ai pu apprendre, au niveau anecdotique, à Livermore au fil des ans sur les programmes de développement d'armes nucléaires dans d'autres pays - dont certains qui ne les ont pas encore. Mon collègue Jay Davis, par exemple, qui a été l'un des inspecteurs des armements en Irak, a fait savoir que l'accès aux secrets nucléaires n'était "pas un problème là-bas." 
Laughlin fait remarquer que c'est bien pire actuellement, car le véritable danger n'est pas l'armement nucléaire mais des technologies moins coûteuses et beaucoup plus simples à mettre en oeuvre comme les biotechnologies. Il est évident qu'une législation interdisant les manipulations génétiques ou le clonage ne s'appliquerait qu'aux laboratoires les utilisant à des fins médicales. 


Tout ce qui a un rapport avec la drogue et le sexe fait peur, et les putes encore plus (évidemment car pute = sexe + drogue, tout le monde le sait bien...)
La censure de la nudité va parfois très loin. Il y a quelques années j'avais un blog MSN. J'ai été obligé d'enlever de mon album photo des dessins de Royo car on y voyait des seins. Bouh, des seins, vous imaginez ? Evidemment il s'agit de la législation (?) américaine, des puritains chrétiens qui ont oublié que la plupart des fresques religieuses ressemblent à des partouzes.
Censurer un dessin de Royo, pourquoi pas ? Dans ce cas pourquoi ne pas censurer aussi toutes les photos de sculptures antiques où on voit des dieux grecs entièrement nus ? Et toutes les fresques de la Chapelle Sixtine ? Je suis d'accord pour dire que c'est choquant, surtout depuis que j'ai vu que Zeus et Apollon avaient des petites bites. Franchement, pour des dieux ça fait tache.




Mon coup de gueule contre la censure s'applique aussi à la lutte contre le piratage : en fin de compte tous les moyens tentés pour interdire le piratage de médias n'emmerdent que ceux qui ne piratent pas :

- les protections anti copie qui ont été appliquées à certains CD audio et qui empêchaient les acheteurs de les lire sur leur pc.
- les protections complexes pour les jeux vidéos qui n'emmerdent que les acheteurs du jeu original, qui doivent d'abord entrer un long code inutile pour installer le jeu. Ensuite il y a eu l'activation en ligne, qui prend du temps (et qui m'a empêché d'acheter le jeu Half Life 2 lors de sa sortie car je n'avais pas de connection internet sur mon pc à l'époque. Un comble tout de même, la lutte contre le piratage qui limite les achats légaux.)
- la saloperie de connerie de protection empêchant le jeu de fonctionner si le CD original n'est pas dans le lecteur. Si vous lisez mon article précédent vous savez que je ne peux pas brancher mes deux disque durs en même temps que mon lecteur DVD. Du coup pour jouer aux jeux que j'ai achetés je suis obligé de télécharger des cracks illégaux.


Il en est de même pour les films en DVD : le message idiot "vous voleriez une voiture ou un oeuf (donc un boeuf) ? Non, alors ne piratez pas, le piratage c'est du vol etc..." n'est visible QUE sur les films originaux, mais jamais sur les films téléchargés illégalement.

Il faudrait arrêter de dire n'importe quoi, le piratage d'un film n'est pas l'équivalent d'un vol d'une voiture car il ne s'agit pas d'un objet réel. Le possesseur d'une voiture ne l'a plus si on lui vole, alors que le propriétaire de données ne les perd pas lorsque quelqu'un en fait une copie. Je trouve que ce message est ironique lorsqu'on sait comment s'appliquent les règles de partage et les droits d'auteurs. Généralement ce ne sont pratiquement que les producteurs et les distributeurs qui y perdent (ou plus précisément qui sont victime d'un manque à gagner, encore une différence notable). Il n'est donc pas étonnant que la lutte contre le piratage soit principalement le fait de majors comme Universal, alors que les auteurs indépendants sont plutôt aidés par le téléchargement qui leur permet de se faire connaître sans passer par ces majors justemement. n'oublions pas non plus que ce sont les films et séries qui se vendent le plus qui sont les plus téléchargés illégalement, alors appelons ça la rançon de la gloire. On comprend que des sociétés préfèrent vendre plutôt que de savoir que certaines personnes ont vu leur truc sans rien débourser, mais il ne faut pas se leurrer, si on ne téléchargeait pas du tout cela ne nous ferait pas plus acheter. D'abord il faut avoir les moyens d'acheter, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.


Etant donné que le piratage de données a toujours existé depuis l'époque des cassettes et qu'il existera tant que le traffic d'armes ou de drogue existeront, c'est à dire toujours selon le prophète des Alpes, le seul compromis possible est d'essayer d'en tirer quelque chose. Une idée avait même été lancée pour les jeux vidéos à l'époque où j'avais un Amiga (il y a 20 ans) : mettre de la pub dans les jeux. La publicité ayant autant d'impact avec une copie illégale qu'avec l'original il n'y aurait pas de manque à gagner avec ceux qui ne paient pas. On pourrait ainsi rendre le téléchargement légal et gratuit et comptabiliser le nombre de copies pour rémunérer les auteurs d'une manière parfaitement équitable. Et puis ça peut même apporter une touche de réalisme à certains jeux qui utilisent de la pub fictive.
L'idée est tout de même utilisée : je viens de voir des affiches Nokia incorporées dans le jeu Ghost Recon Advanced Warfighters, et on en voit dans de nombreux films. Malheureusement elle sert uniquement pour renflouer un peu les bourses des studios puisque ça n'a pas du tout fait baisser le prix des jeux.

Ayons tout de même une petite pensée pour le pauvre Bill Gates qui "perd" tant d'argent à cause de copies illégales de Windows ou Office et qui est obligé de dépenser énormément pour développer des systèmes de protection qui ne marchent pas. Je suis triste pour lui que sa fortune ne soit que de dizaines de milliards de dollars, je lui donnerais bien tout ce que j'ai pour l'aider (mon découvert en banque pour commencer) parce qu'il est gentil et qu'il fait de l'humanitaire. Perso j'estime que pour faire de l'humanitaire quand on a un tel monopole sur des logiciels importants il faudrait commencer par les offir gracieusement à tous les étudiants du monde par exemple. Quand on sait que ce n'est même pas lui qui a développé le premier système d'exploitation pour pc et qu'il n'a fait que l'acheter à son voisin (ah le con qui doit se mordre les doigts maintenant), ça laisse rêveur et ça donne de l'espoir. On estime à plus de 10000 le nombre de millionaires chez Microsoft (voir
 -ici- ), et encore c'était avant l'arrivée de la Xbox 360 qui gagne du terrain sur les autres consoles en parvenant enfin à se vendre au Japon.


Alors ok, c'est mieux d'acheter que de télécharger illégalement mais il ne faut pas nous prendre pour des cons et il faut au minimum que la vente soit honnête. Donc même si j'achète des jeux, souvent je joue avec une copie illégale, pour des raisons de protection inutiles que j'ai expliqué mais aussi pour d'autres raisons. La première raison qui me fait préférer les copies c'est la localisation : les versions françaises bénéficient souvent d'un doublage pathétique qui gâche l'oeuvre originale. Donc pourquoi ne pas simplement systématiquement permettre d'installer le jeu avec les voix américaines originales (ce n'est pas grand-chose d'inclure un fichier audio de quelques dizaine de Mo sur un DVD) ?

Concernant les séries et les films c'est pareil : je préfère regarder Californication en VO que de le voir en VF sur M6. Là encore, ça passe, mais c'est surtout les séries comiques américaines qui perdent tout leur sens en français (citons Seinfeld, How i met your mother ou encore Mon Oncle Charlie, avec des voix et des dialogues ridicules en français). Enfin il existe un tas de DVD d'animés japonais qui sont vendus seulement en VF, sans l'audio japonais ! Pour moi c'est du foutage de gueule.


Quand je prends un peu de recul sur ce que j'écris et que je le compare à ce qui me semble être l'attitude globale des gens, je réalise qu'il y a vraiment un sacré décalage. Alors soit je dois admettre que la majorité a raison et qu'il manque quelque chose d'important à mon propre raisonnement, par exemple de croire comme tout le monde que c'est un dieu à petite bite qui a créé l'Univers et que donc il existe une différence absolue entre le bien et le mal, soit j'ai raison dans les grandes lignes et nous vivons vraiment dans un monde de merde dominé par des petites bites. A chacun de penser ce qu'il veut, mais je n'ai encore trouvé aucun argument n'allant pas dans mon sens dans mes lectures. 
En parlant de dieu je vous expliquerai bientôt pourquoi c'est une invention totalement insensée d'un point de vue logique.

Encore une fois mon texte est très long alors je n'en publie que la moitié. La suite concernera la censure au +18 ans.



(1) A propos des traffics de drogue voici un passage qui pourra faire réfléchir : 
"Si l'État sécuritaire national américain n'a rien fait pour arrêter le commerce international de la drogue, il a fait beaucoup pour l'encourager. Certains disent ironiquement que le sigle CIA signifie " Capitalism's International Army " (" Armée internationale du capitalisme ") et d'autres qu'il veut dire " Cocaine Import Agency " (" Agence d'importation de la cocaïne "). Au Laos, au début des années 1960, la CIA s'est montrée à la hauteur de cette double réputation : son meilleur moyen de recruter les Meos pour combattre le mouvement anti-impérialiste et anticapitaliste du Pathet Lao était de faire transporter, par la compagnie aérienne Air America dont elle disposait, d'énormes récoltes d'opium payables au comptant de leurs villages reculés jusqu'aux grands marchés.
[...] Certains commentateurs conservateurs, comme William Buckley Jr, sont partisans de la légalisation des drogues et soutiennent assez paradoxalement que le problème de la drogue est à la fois moins grave qu'on le dit et virtuellement incontrôlable parce que trop répandu. Ces conservateurs, qui se perdent en invectives contre la dissolution des valeurs américaines, semblent étrangement peu loquaces sur les effets destructeurs de la drogue. On peut comprendre qu'ils préfèrent bien plus voir des jeunes sans revenus immobilisés par l'épidémie de drogue que mobilisés par la lutte pour une redistribution des ressources publiques au profit de la population. Ils préfèrent que les jeunes des quartiers ne parlent pas de révolution - comme l'ont fait ceux d'une génération précédente en rejoignant les Young Lords, les Blackstone Rangers ou les Black Panthers - mais soient plutôt occupés à se détruire eux-mêmes avec des seringues et les uns les autres avec des armes à feu. Quand les dirigeants des rues travaillent pour la paix entre les bandes et tentent de mobiliser leurs énergies dans une voie politique organisée, ils doivent affronter une répression des forces de l'ordre plus grande que quand ils se livrent aux activités habituelles des bandes. Les drogues sont un instrument important de répression et de contrôle social. Les impérialistes britanniques le savaient et il en va de même pour les faiseurs d'opinion conservateurs, la police, la CIA et la Maison- Blanche. De Harlem au Honduras, l'empire utilise n'importe quel moyen à sa portée pour garder des populations tourmentées dans la démoralisation et la désorganisation."
(Michael Parenti, L'horreur impériale. Les Etats-Unis et l'hégémonie mondiale)

A noter que l'auteur précise aussi dans le texte :
 
"Ceux qui veulent légaliser le haschich devraient spécifier " le haschich " plutôt que d'utiliser le terme-générique de " drogues " parce que, pour beaucoup, cela veut dire du crack, de l'ice, des PCB, de l'héroïne et d'autres drogues dures qui ont causé un grand nombre de victimes dans les communautés."

Publié dans Bande de naïfs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred 11/01/2010 01:49


Suis d'accord, re-ouvrons les bordels, merde... Le reste, on s'en fout, c'est trop long....


Laetitia 13/03/2009 21:14

ce soir même je viens de me faire virer d'un forum de "maman" parceque j'expliquais comment on peut avoir une sexualité trés épanouï et enrichissante avec un gros ventre .. je crois pas avoir utilisé des mots crus ..sauf si appeler une bite une bite c'est cru ! bref !
je suis énervé parceque pleins de femmes pensent qu'il faut pas faire l'amour quand tu es enceinte, qu'il faut pas se montrer à poil devant son enfant parceque c'est pas normal.. et que l'allaiter plus de six mois c'est un peu malsain parceque quand même ton bébé il a la bouche sur tes seins et elle est où la place du papa et blablablabla ..
voilà j'ai mis une photo de moi nue avec mon gros ventre, celle que mon homme il dit que je suis trop désirable .. et du coup jsuis viré du forum parceque ..ben je sais pas en fait ! je suis tellement naïve que j'ai pas compris ..

si j'étais bête j'en viendrai à me dire que tu peux pas être une maman et baiser .. euh faire l'amour ..
jtrouve ça triste pour eux ..


Sinon .. ben tu pourrai au moins dire ou on peut vous trouver ta kawaï_ et toi ..parceque vous me manquez à plus écrire sur vos blogs !

Bises

maracas :0039: 14/03/2009 02:10


Voilà, toi aussi tu commences à te faire exclure de la bonne société. Fais gaffe j'ai peut-être de mauvaises influences ;-)

Bon, comme tu le demandes et que visiblement tout le monde nous retrouve un jour où l'autre, voilà où je me cache en ce moment :
http://geekgourgandines.canalblog.com/

Mais je te préviens : tu risques de voir des gens nus ! ^^


Calia 06/01/2009 22:28

Remarque, si je dois priver, c'est vrai que je n'aurai pas de scrupule à faire une bonne séance de ciné du type : vieille pub Dim pour homme (ambiance sortie de douche et lâcher de testostérone sur un plumar pabadadadada ...) , Egoïste de Chanel (lui, il se sèche les cheveux, les abdos à l'air, c'est encore plus craquant sur un balcon à découvert), et pour finir the must ... Lacoste parfum pour homme ... tout de suite, tu visualises mieux l'intérêt du match de foot télévisé ?!

Je sais ... c'est hors sujet ! lol

Calia 06/01/2009 13:39

Hum, question piège ?!

L'interdiction de la publicité sur les chaines publiques nous conduira-t-elle un jour à télécharger illégalement des spots de pub "pampers" pour se les mater comme des gros pervers entre Taratata et le Soir 3 ???!!!

maracas :0039: 06/01/2009 21:13


Pour ceux qui n'ont que les chaînes publiques et qui vivent dans une cave, c'est possible



El mythoumano 29/12/2008 22:58

deux choses :

numéro uno : tu n'es pas seul, je suis à 195% d'accord avec toi sur les points évoqués précédemment.

numéro dos : ça va pas d'écrire des articles de plus de 27 lignes... c'est criminel monsieur.


Aïe bobo dans mon œil et en plus j'ai mangé mes sushis froid.

maracas :0039: 18/01/2009 14:58


Je suis un peu sadique des fois